Le diagnostic de la maladie du foie


Il est souvent difficile de poser un diagnostic de maladie du foie parce que ses symptômes peuvent être diffus et peuvent facilement être confondus  avec d’autres problèmes de santé.  Dans certains cas, une personne peut ne présenter aucun symptôme tandis que le foie peut avoir déjà subi des lésions importantes.

Si votre médecin soupçonne une maladie du foie chez vous, il ou elle voudra avoir une discussion franche concernant les facteurs de risque possibles auxquels vous avez peut-être été exposés.  Ces facteurs de risque peuvent inclure l’utilisation d’un médicament d’ordonnance ou en vente libre, des transfusions sanguines antérieures, l’activité sexuelle, la consommation d’alcool, l’exposition professionnelle aux produits du sang (par exemple via une piqûre accidentelle avec une aiguille), l’exposition à des produits chimiques toxiques, les antécédents familiaux  de maladie du foie, les voyages dans des régions à risque élevé ou l’expérimentation avec les drogues en injection.

Votre médecin peut chercher des signes d’une maladie du foie comme la jaunisse, un abdomen gonflé ou une sensibilité au niveau du foie.  Des tests sanguins peuvent être utilisés pour établir si votre foie fonctionne correctement et pour aider à découvrir ce qui pourrait porter atteinte à votre foie.  Les tests de sang peuvent chercher la présence d’inflammation du foie ou faire le dépistage d’anticorps ou de particules de virus dont la présence pourrait indiquer une forme spécifique de la maladie du foie.  Ces tests s’appellent tests de la fonction hépatique.

Comment trouver un médecin de premier recours (médecin de famille ou omnipraticien)?
Comment obtenir une consultation auprès d’un spécialiste du foie?



Il peut arriver que vous ayez à subir une biopsie du foie. Une biopsie du foie signifie l’insertion d’une aiguille très mince dans le foie pour en retirer une petite portion de tissus qui sont ensuite examinés au microscope.

Dans certains cas, des tests d’imagerie peuvent être utilisés pour déceler des formes spécifiques de la maladie du foie ou pour déterminer l’étendue de la cicatrisation du foie.  Ces tests incluent l’échographie, la tomographie par ordinateur, l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la cholangio-pancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) et la cholangio-pancréatographie par résonance magnétique (CPRM).
 
Comment trouver un médecin de premier recours (médecin de famille ou omnipraticien)?

Si vous n’avez pas de médecin de famille, rendez-vous dans un centre de consultation sans rendez-vous pour savoir s’il peut vous prendre comme patient. Ces centres peuvent également vous fournir le nom de médecins de famille/omnipraticiens dans votre région qui selon eux prennent de nouveaux patients.

Parlez-en aussi à vos amis, à votre famille et aux voisins de votre communauté pour savoir s’ils ont un médecin à vous recommander dans votre région que vous pourriez contacter pour lui demander s’il prend de nouveaux patients. Pharmacien, opticien, dentiste, audiologiste, physiothérapeute, entraîneur : demandez-leur s’ils sont au courant d’un médecin de famille qui prévoit ouvrir une clinique ou un nouveau bureau dans votre région. Ils peuvent aussi vous orienter vers un médecin établi qui prend de nouveaux patients.

L’association des médecins de votre province constitue une autre source d’information et de conseils pour trouver un médecin. Le ministère de la Santé ou le collège des médecins et des chirurgiens de la plupart des provinces et territoires ont un bottin en ligne des médecins, les classant souvent par région et spécialité.

Cliquez ici pour accéder au bottin de votre région.

Comment obtenir une consultation auprès d’un spécialiste du foie?

La Fondation canadienne du foie ne peut pas émettre de recommandation pour les consultations auprès des spécialistes du foie. Un médecin de premier recours (médecin de famille ou omnipraticien), qui a d’abord effectué certains tests préliminaires pour déterminer que vous avez une maladie du foie, vous orientera vers un spécialiste du foie. Selon les résultats des tests, le médecin de famille ou l’omnipraticien déterminera si vous devez consulter un spécialiste.

Selon l’endroit où vous demeurez et les services de santé offerts dans votre région, la consultation pourrait être auprès d’un spécialiste en médecine interne, d’un gastroentérologue, d’un spécialiste en maladie infectieuse, d’un spécialiste du foie (hépatologue) ou d’autres médecins dans votre région qui se spécialisent dans les maladies hépatiques.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec nous au 1-800-563-5483 ou par courriel à clf@liver.ca.
BÉNÉVOLE
DON
Votre histoire