La biopsie du foie

Qu’est-ce qu’une biopsie du foie?

La biopsie du foie est une technique de diagnostic utilisée pour obtenir une petite quantité du tissu hépatique qui peut être examiné sous un microscope pour déterminer la cause de la maladie du foie et le degré de fibrose (cicatrisation du foie).

Quelles sont les différentes façons d’effectuer une biopsie du foie?

La façon la plus courante d’obtenir un échantillon de foie est d’insérer une aiguille dans le foie durant une fraction de seconde. Ceci peut être réalisé à l’hôpital et le patient peut être renvoyé chez lui dans les deux ou trois heures suivantes s’il n’y a pas de complications. Le médecin détermine le meilleur site, la profondeur et l’angle de pénétration de l’aiguille par examen physique ou en utilisant une échographie pour marquer l’endroit approprié. La peau et la zone sous la peau sont anesthésiées et ensuite une aiguille est rapidement insérée et retirée du foie. Environ la moitié des personnes ne présentent pas de douleurs après l’intervention tandis qu’une autre moitié ressentira une douleur localisée brève qui peut se propager à l’épaule droite.

Une autre technique souvent utilisée pour la biopsie du foie est de guider l’aiguille dans le foie en passant par l’abdomen en utilisant des techniques d’imagerie comme guide. L’échographie et moins souvent la tomodensitométrie sont utilisées pour cibler le site de la tumeur et l’entrée de l’aiguille dans le foie sous observation directe. Un instrument appelé «pistolet à aiguille» est utilisé pour prélever la biopsie. Les biopsies du foie effectuées sous observation radiologique directe dépendent de la disponibilité et du mode de pratique de l’hôpital local.

Les techniques de biopsies moins fréquemment utilisées incluent celles qui sont faites durant une laparoscopie (habituellement lorsque la laparoscopie est effectuée pour d’autres raisons), les biopsies transveineuses ou transjugulaires et les biopsies effectuées durant une chirurgie ouverte effectuée pour d’autres raisons.

Lors d’une laparoscopie, un instrument tubulaire étroit muni d’une lumière est inséré par une petite incision dans la paroi abdominale. Les organes internes sont éloignés de la paroi abdominale à l’aide d’un gaz introduit dans l’abdomen. Les instruments peuvent être passés par ce tube illuminé ou par des sites de ponction distincts pour obtenir des échantillons de tissu de plusieurs endroits différents du foie. Les patients qui subissent cette intervention peuvent recevoir leur congé plusieurs heures plus tard.

La biopsie du foie transveineuse ou transjugulaire peut être effectuée par un radiologiste d’intervention dans des circonstances spéciales, habituellement lorsque le patient présente un problème important de coagulation (coagulopathie). Lors de ce procédé, un petit tube est inséré dans la veine jugulaire interne dans le cou et guidé radiologiquement vers la veine hépatique qui draine le foie. Une petite aiguille de biopsie est ensuite insérée par le tube directement dans le foie pour obtenir un échantillon de tissu.

Finalement, la biopsie du foie peut être réalisée au moment où un patient subit une chirurgie abdominale ouverte permettant au chirurgien d’inspecter le foie et de prendre un ou plusieurs échantillons au besoin.

Quand la biopsie du foie est-elle nécessaire?

La biopsie du foie peut souvent être utilisée pour diagnostiquer la cause d’une maladie du foie chronique qui donne des résultats élevés des tests du foie ou en un élargissement du foie. Si le diagnostic est connu, comme l’hépatite C, la principale raison alors de la biopsie du foie est de déterminer si le patient a une maladie évolutive. Dans plusieurs cas, la cause spécifique de la maladie du foie chronique peut être établie sur la base de tests sanguins mais une biopsie du foie est utilisée pour confirmer le diagnostic et pour déterminer l’ampleur des lésions au foie. La biopsie du foie est aussi utilisée après une greffe du foie pour déterminer la cause des tests de foie élevés et déterminer s’il y a présence de rejet.

Quels sont les risques associés à la biopsie du foie?

Le principal risque de la biopsie du foie est le saignement au site d’entrée de l’aiguille dans le foie mais cela survient chez moins d’un pour cent des patients. D’autres complications possibles incluent la perforation d’autres organes comme le rein, le poumon ou le côlon. Une technique de biopsie du foie qui endommage la vésicule biliaire par erreur peut entraîner une fuite de bile dans la cavité abdominale causant ainsi une péritonite.  Heureusement, le risque de mortalité due à une biopsie du foie est extrêmement faible, la mortalité étant de 1 sur 5000.

Pour diminuer le risque de saignement, l’état de coagulation est évalué chez tous les patients avant la biopsie. Si le temps de prothrombine (coagulation) est trop bas ou si le nombre des plaquettes est bas, une biopsie standard n’est pas recommandée.  La vitamine K ou du plasma frais congelé peuvent être utilisés pour corriger les anomalies de coagulation chez de tels patients. Une alternative dans cette situation serait la biopsie transjugulaire.

Y a-t-il d’autres options pour remplacer la biopsie du foie?

La principale alternative à la biopsie du foie est de poser le diagnostic d’une maladie du foie en se basant sur l’examen physique du patient, son anamnèse, et des tests sanguins. Dans certains cas, les tests de sang suffisent pour donner au médecin l’information nécessaire pour diagnostiquer une maladie du foie chronique alors que dans d’autres circonstances, une biopsie du foie est nécessaire pour assurer un diagnostic précis.

Le FibroScan (FS) est un instrument de diagnostic entièrement non invasif qui mesure la fibrose (cicatrisation) du foie. Le FS utilise une «onde élastique» (élastographie transitoire) pour mesurer la raideur hépatique qui correspond à la fibrose.  Le FS est basé sur la prémisse que plus le foie devient fibreux, plus la densité du tissu augmente et le foie devient moins élastique. Le FS est plus facile à effectuer, plus sûr et moins coûteux comparativement à une biopsie du foie.  Les mesures avec le FS peuvent être prises à plusieurs sites du foie tandis qu’un échantillon de tissu hépatique est prélevé à un endroit du foie.  

La biopsie du foie peut-elle être utilisée pour diagnostiquer un cancer du foie?

Les biopsies du foie ne sont habituellement pas recommandées pour diagnostiquer un cancer du foie sauf en de rares occasions lorsqu’un diagnostic n’est pas clair.  Typiquement, le cancer du foie est diagnostiqué par tomodensitométrie ou par IRM.  Une biopsie d’un foie cancéreux présente un risque réel, bien que petit, de voir quelques cellules cancéreuses suivre la voie ouverte par l’aiguille et se propager à l’extérieur du foie.

Les biopsies du foie doivent-elles être répétées?

Dans la plupart des cas, une biopsie du foie est réalisée une fois seulement pour confirmer un diagnostic soupçonné de maladie du foie chronique.  À l’occasion, une biopsie du foie est répétée si l’état clinique change ou pour évaluer les résultats d’un traitement médical comme un traitement médicamenteux de l’hépatite virale chronique ou de l’hépatite auto-immune. Les patients qui ont subi une greffe du foie requièrent souvent plusieurs biopsies du foie durant les premières semaines ou premiers mois suivant la chirurgie pour permettre un diagnostic précis à savoir s’il y a rejet du nouveau foie ou si d’autres problèmes se sont développés.


BÉNÉVOLE
DON
Votre histoire