La Fondation canadienne du foie fait appel aux patients atteints d'un cancer primitif du foie à partager leurs expériences dans une nouvelle enquête mondiale

Les résultats fourniront aux médecins et aux chercheurs en cancérologie des idées pour améliorer le traitement du cancer du foie maintenant et à l'avenir.

La Fondation canadienne du foie a récemment rejoint un partenariat spécial d'organisations similaires à travers toute l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Europe dans le but d'inviter des centaines d'hommes et de femmes atteints d'un cancer primitif du foie (carcinome hépatocellulaire ou HCC) à partager leurs expériences en participant à la toute première enquête internationale réalisée sur des personnes vivant avec un cancer primitif du foie.

Cette enquête anonyme est disponible en ligne et les patients peuvent y accéder sur leur ordinateur à l'adresse www.hcc-voices.com. Les patients participants recevront un numéro d'identification personnel et un mot de passe pour se connecter à l'enquête, ce qui assurera la confidentialité des données en tout temps. L'enquête sera disponible sur le Web jusqu'au 31 mars 2017. Les patients participant à cette enquête recevront également une copie personnelle de ce rapport, ce qui leur permettra de comparer leurs observations avec celles des autres participants à cette étude.

En plus de la Fondation canadienne du foie, une multitude d'autres sociétés nationales travaillant sur le cancer du foie invitent les patients à prendre part à cette enquête. Parmi eux : la American Liver Foundation, Blue Faery – The Adrienne Wilson Liver Cancer Association, la British Liver Trust, la Taiwan Liver Cancer Association et une multitude d'unités thérapeutiques pour le cancer du foie dans des centres médicaux majeurs du monde entier. L'enquête a été développée pour ces organisations par l'entreprise de recherche Strategic Sight, qui analysera les résultats en collaboration avec le Groupe de Recherche en Technologie Médicale de la London School of Economics. 

Les résultats de l'enquête seront disponibles en début d'année 2017, sous forme de rapport de la London School of Economics et des groupes de travail sur le cancer du foie participant. Les constats formulés à partir de l'enquête seront communiqués aux organismes de recherche hépatique, aux journaux scientifiques et aux médias.
BÉNÉVOLE
DON
VOTRE HISTOIRE