SHNA

La stéato-hépatite non alcoolique (SHNA)

La stéato-hépatite non alcoolique, ou SHNA, représente la forme la plus grave de la maladies du foie gras non-alcoolique. Le terme « stéatohépatite » indique un foie gras avec inflammation ou, en d’autres termes, des dommages continus similaires à ceux d’une maladie hépatique alcoolique. Dans le cas de la SHNA, cela se produit chez ceux qui ne boivent pas d’alcool ou boivent avec modération.

Street signals directing to a surveyDiagnostiqué avec la NASH?

Nous voulons vous entendre. Veuillez partager vos expériences avec nous en répondant à ce sondage aujourd’hui. Vous pouvez aider à améliorer la prévention, le diagnostic, le traitement et la qualité de vie des personnes vivant avec ou à risque de développer la NAFLD et la NASH. Aidez-nous à vous aider!

La stéato-hépatite non alcoolique, ou SHNA, représente la forme la plus grave de la maladies du foie gras non-alcoolique. Le terme « stéatohépatite » indique un foie gras avec inflammation ou, en d’autres termes, des dommages continus similaires à ceux d’une maladie hépatique alcoolique. Dans le cas de la SHNA, cela se produit chez ceux qui ne boivent pas d’alcool ou boivent avec modération. La SHNA peut entrainer des lésions hépatiques graves et jusqu’à 11% des patients peuvent décéder à cause de problèmes du foie. Certaines personnes souffrant de la SHNA requièrent une transplantation due à une insuffisance hépatique chronique.

Différence entre SHNA et NAFLD

La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) est une maladie du foie la plus courante au Canada. On estime que 20% de la population canadienne à la NAFLD et qu’environ 4% des Canadiens ont la SHNA. Alors qu’un foie gras simple est une condition plutôt légère, la SHNA est souvent associée à des lésions hépatiques continues et peut entraîner une cirrhose du foie, un cancer du foie et la nécessité d’une transplantation.

Causes

L’obésité est la condition la plus souvent associée à la NAFLD et à la SHNA.

A part l’obésité, les causes nutritionnelles de la SHNA sont :

  • La privation d’aliments et la carence en protéines.
  • L’utilisation à long terme d’une alimentation totale parentéral (une technique d’alimentation qui consiste à introduire des éléments nutritifs directement dans la circulations sanguine).
  • La chirurgie de pontage intestinal pour traiter l’obésité.
  • Une perte rapide de poids.

Certaines maladies sont souvent liées à la stéatose hépatique et peuvent y contribuer :

  • Diabète sucré.
  • Hyperlipidémie (taux de lipides élevés dans le sang).
  • Résistance à l’insuline et hypertension artérielle.

Les autres causes incluent :

  • Facteurs génétiques.
  • Médicaments et substances chimiques.

Symptômes

En général, les personnes atteintes de NAFLD et de SHNA ne présentent aucun symptôme. Cependant, certaines personnes font état d’inconfort dans l’abdomen au niveau du foie, de la fatigue, une sensation générale de malaise et une vague inconfort.

Diagnostic

La NAFLD et la SHNA sont généralement suspectées chez les personnes en surpoids et obèses (en particulier celles présentant un tour de taille important), qui présentent des signes de dyslipidémie (taux élevé de cholestérol et de lipides dans le sang), de la résistance à l’insuline ou de tests du foie anormaux. Une échographie ou un test FibroscanMD (aussi appelé élastométrie impulsionnelle ultrasonore) du foie peut suggérer la présence d’une stéatose hépatique. Dans certains cas, votre médecin peut recommander une biopsie du foie, une technique par laquelle le médecin insère une aiguille dans le foie pour en extraire un échantillon de tissu qui sera examiné au microscope.

Traitement

Le traitement idéal de la SHNA n’a pas encore été établi. Il est recommandé aux personnes de traiter leurs facteurs de risque de SHNA, c’est-à-dire d’améliorer leur contrôle / surveillance de la glycémie s’ils sont diabétiques et d’obtenir une perte de poids progressive et durable. Il est généralement recommandé aux personnes diagnostiquées avec la NASH d’éviter de boire de l’alcool. La modification du mode de vie et un excellent contrôle des autres maladies possibles sont importants pour tous les patients atteints de NAFLD et de SHNA.

Présentement, il n’existe aucun traitement éprouvé avec des médicaments contre la SHNA. Puisqu’il s’agit maintenant d’un tel état de santé commun, la SHNA a soulevé beaucoup d’intérêt dans la communauté scientifique. Il y a présentement de nombreuses études cliniques en cours examinant divers traitements de la SHNA et plusieurs thérapies médicamenteuses prometteuses qui devraient ouvrir la voie à de nouvelles options de traitement plus efficaces.

Que pourrait-il arriver aux personnes atteintes de SHNA?

Présentement, les perspectives à long terme des personnes qui souffrent de SHNA ne sont pas bien comprises. Dans la plupart des cas, la SHNA semble être une maladie à progression lente. Cependant, il y a une petite proportion de patients SHNA dont la cirrhose deviendra plus sévère, possiblement mener à un cancer du foie ou à une insuffisance hépatique. En cas d’insuffisance hépatique chronique, une transplantation peut être nécessaire.

Soutien

Ligne d’aide nationale :
Cette ressource vous donne, à vous et à vos proches, un endroit où obtenir des réponses après le diagnostic, vous aide à comprendre la maladie et vous fournit les ressources dont vous avez besoin. Appelez au 1 (800) 563-5483 du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, heure de l’Est.

Réseau de soutien par les pairs :
Mis sur pied par la Fondation canadienne du foie, ce réseau national est composé de personnes atteintes d’une maladie du foie qui ont offert de partager leur expérience. Il permet aux Canadiens comme vous qui ont un membre de la famille ayant développé une maladie du foie, qui prennent soin d’une personne souffrant d’une maladie du foie ou qui ont reçu un diagnostic de maladie du foie de parler de leurs préoccupations avec quelqu’un vivant une situation similaire.

Si vous souhaitez être mis en contact avec un pair dans votre région ou vous joindre au réseau de soutien par les pairs, appelez la Ligne d’aide nationale au 1 (800) 563-5483 du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, heure de l’Est  ou envoyez un courriel.

Aidez-nous à vous aider! 
Si vous n’êtes pas satisfait de l’information que vous venez de lire ou d’autres renseignements figurant sur notre site Web, prenez un moment pour nous envoyer vos commentaires ainsi que vos suggestions sur le type de contenu que vous aimeriez trouver sur foie.ca. Veuillez indiquer la page dont il est question dans la ligne d’objet de votre courriel.