Conseils à l’intention des soignants en difficulté

Conseils à l’intention des soignants en difficulté

Dans le monde actuel, il est assez fréquent qu’une personne ressente le poids du stress mental et physique. Quand un de vos proches souffre et que vous devez lui fournir des soins, ce stress amplifie et devient assommant.

Dans la plupart des cas, les soignants s’occupant d’une personne atteinte d’une maladie du foie se sentent accablés en raison d’inquiétude constante; ils éprouvent également de la fatigue, présentent une prise ou une perte de poids importante et rapide, s’irritent facilement ou ressentent des malaises physiques comme des maux d’estomac ou des palpitations.

Une image en noir et blanc d'une femme qui a l'air inquiète, qui se ronge les ongles et regarde au loin.

Tous ces symptômes sont pour la plupart, liés au stress. Pour savoir comment bien gérer votre vie en tant que soignant, veuillez prendre en considération les conseils suivants pour vous insuffler du courage et de l’espoir.

Acceptez que vous aussi, êtes affligé par le poids de la maladie

Garder le sourire et cacher les difficultés quotidiennes ne sont qu’une solution temporaire. Il est tout à fait normal que vous ressentiez des émotions comme la colère, la solitude ou l’incertitude. Il est indispensable de parler de ses émotions et non pas de les refouler, pour que vous puissiez vous en remettre et pour prévenir le surmenage ainsi que d’autres maladies liées au stress.

Un homme et une femme se tiennent par la main alors qu’ils sont assis sur un canapé; seuls leurs bras sont visibles. L'homme a une montre en or. La femme a un tatouage sur son avant-bras et semble porter une alliance. L'un de ces partenaires est vraisemblablement le fournisseur de soins de leur proche.

Vous n’avez pas à affronter cette charge vous-même

Il est facile de croire que nous pouvons faire tout nous-même. N’ayez pas peur de demander de l’aide dans votre entourage, que ce soit de la famille, des amis, des collègues ou des voisins proches, ils veulent tous vous voir réussir et vous sentir bien. Vos proches seront heureux de vous donner un coup de main pour les tâches simples qui s’accumulent, comme faire les courses, pendant que vous soignez votre être cher.

Prenez du temps pour vous

La mise à l’écart de vos besoins et de vos envies n’est pas une solution. Prenez le temps de faire des activités qui vous apportent joie et tranquillité d’esprit. Nous vous suggérons la prise de repas sains, l’activité physique ainsi que la pratique du yoga ou de la méditation pour des bienfaits supplémentaires sur votre santé physique et psychique. Nous vous recommandons également de prendre un peu de temps pour la lecture, les films, les promenades pour vous changer les idées, les rencontres entre amis ou de consigner vos pensées dans un journal.

Une jeune femme est assise dos à son appareil photo tout en lisant un livre sur une tablette ou un lecteur de livre électronique.

Consultez votre médecin

N’oubliez pas de signaler à votre médecin que vous soignez un être cher. Votre fournisseur de soins de santé peut vous suggérer des façons de gérer votre surmenage et maintenir une communication ouverte avec vous au sujet des symptômes ou des problèmes de santé que vous éprouvez.

Rejoindre un groupe de soutien

Partager vos expériences en tant que personne soignante et demander des conseils de vos pairs peut vous faire le plus grand bien. Il est primordial de ne pas s’isoler, et le fait de parler avec des personnes ayant vécu les mêmes circonstances dans le cadre d’un groupe de soutien peut vous aider grandement. À l’occasion de ces échanges, vous trouverez réconfort et encouragement, mais aussi des conseils pratiques de première main qui vous permettront de naviguer les situations difficiles.

La prise en charge d’un être cher n’est pas un parcours que vous devriez entreprendre tout seul. Vous trouverez des conseils supplémentaires sur notre site web . Si vous êtes à la recherche de réponses, de ressources ou aimeriez être mis en rapport avec un pair qui a connu des circonstances similaires, veuillez nous appeler au 1-800-563-5483 du lundi au vendredi de 9 h à 17 h HE ou consulter notre site en tout temps à l’adresse clf@liver.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *