L’hépatite néonatale

L’hépatite néonatale

A newborn baby sleeps peacefullyLe terme «hépatite néonatal» signifie simplement une inflammation du foie chez un nourrisson. Il peut donc s’agir d’un symptôme attribuable à de nombreux types de maladie du foie affectant les nourrissons.

Cependant, le terme hépatite néonatale est souvent utilisé à titre de diagnostic, remplaçant ou substituant de façon interchangeable «hépatite idiopathique du nouveau-né» pour décrire une inflammation du foie survenant tôt durant la petite enfance et qui ne peut être associée à une cause spécifique connue de maladie hépatique. Le présent feuillet d’information explique ce qu’est une hépatite du nouveau-né lorsqu’on s’y réfère comme diagnostic. Les causes de l’hépatite néonatale ne sont pas bien comprises, mais elles comprennent possiblement des infections virales, l’immaturité du foie du nourrisson et le stress subi par le foie en raison d’autres problèmes de santé infantiles.


Les symptômes

Un nourrisson atteint d’une hépatite néonatale présente une jaunisse (coloration jaune des yeux et de la peau) attribuable à un taux élevé de bilirubine conjuguée sérique se manifestant dès le premier ou le deuxième mois après la naissance. Une jaunisse survient lorsque l’écoulement de la bile provenant du foie est bloqué en raison d’une inflammation des cellules hépatiques ou d’une obstruction du canal biliaire. Puisque la bile est essentielle à la digestion des matières grasses et à l’absorption des vitamines liposolubles, un nourrisson atteint d’une hépatite néonatale risque de ne pas prendre de poids ni de se développer normalement. Le nourrisson peut aussi avoir un foie et une rate hypertrophiés.

Le diagnostic

L’hépatite néonatale est un diagnostic par élimination: les autres causes connues liées aux maladies du foie chez les nourrissons doivent être écartées. Les nourrissons présentant une jaunisse subissent donc des examens pour trouver ce qui cause l’inflammation du foie, entre autres, les infections virales, les maladies métaboliques, les anomalies structurelles du foie et du système biliaire et les conditions génétiques causant une maladie du foie. Pour bon nombre de maladies du foie de la petite enfance, il est préférable de les traiter tôt. C’est pourquoi les tests sont effectués aussi rapidement que possible et comprennent des analyses sanguines et une imagerie du foie. Une biopsie du foie pourrait être requise chez certains enfants dans le cadre des examens de diagnostic. Si aucune cause spécifique d’insuffisance hépatique n’est identifiée, on emploie alors le terme hépatite néonatale pour décrire le processus inflammatoire qui survient au niveau du foie du nourrisson.

Les complications

Une hépatite néonatale véritable se résorbe d’elle-même avec le temps, habituellement en quelques semaines ou quelques mois, et ne requiert aucun suivi une fois que les signes de jaunisse et d’inflammation au foie ont disparu. Certains nourrissons peuvent présenter des lésions (fibrose) au foie avant que tout revienne à la normale. Habituellement, il s’agit d’une fibrose légère qui s’améliore avec le temps, au fur et à mesure que l’enfant grandit. Dans de rares cas, les dommages au foie sont suffisamment graves pour que l’enfant ait besoin d’une surveillance et d’un suivi à long terme pour vérifier la santé de leur foie. Une fois que l’hépatite néonatale se résorbe complètement, les nourrissons ne sont pas plus susceptibles de développer une maladie du foie durant l’enfance ou leur vie adulte.

Le traitement

Il n’existe aucun traitement spécifique contre l’hépatite néonatale. Chez les nourrissons atteints de jaunisse, l’écoulement de la bile en provenance du foie ne s’effectue pas normalement; la fonction de la bile est d’absorber les matières grasses et les vitamines liposolubles (A, D, E et K). Par conséquent, durant la période de jaunisse, les nourrissons ont besoin d’une supplémentation en vitamines liposolubles ou d’une préparation spéciale pour nourrissons pour assurer une croissance et un développement normaux. Une fois que l’hépatite néonatale s’est résorbée, la plupart des nourrissons peuvent reprendre un régime alimentaire et posologique normal. Un médicament est parfois recommandé pour améliorer l’écoulement de la bile.

L’hépatite néonatale est-elle une maladie contagieuse?

L’hépatite néonatale n’est pas contagieuse et ne peut être transmise à d’autres.

Soutien

Ligne d’aide nationale:

Cette ressource vous donne, à vous et à vos proches, un endroit où obtenir des réponses après le diagnostic, vous aide à comprendre la maladie et vous fournit les ressources dont vous avez besoin. Appelez au 1 (800) 563-5483 du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, heure de l’Est.

Réseau de soutien par les pairs:
Mis sur pied par la Fondation canadienne du foie, ce réseau national est composé de personnes atteintes d’une maladie du foie qui ont offert de partager leur expérience. Il permet aux Canadiens comme vous qui ont un membre de la famille ayant développé une maladie du foie, qui prennent soin d’une personne souffrant d’une maladie du foie ou qui ont reçu un diagnostic de maladie du foie de parler de leurs préoccupations avec quelqu’un vivant une situation similaire.

Si vous souhaitez être mis en contact avec un pair dans votre région ou vous joindre au réseau de soutien par les pairs, appelez la Ligne d’aide nationale au 1 (800) 563-5483 ou envoyez un courriel à Billie Potkonjak.

Aidez-nous à vous aider! 
Si vous n’êtes pas satisfait de l’information que vous venez de lire ou d’autres renseignements figurant sur notre site Web, prenez un moment pour nous envoyer vos commentaires ainsi que vos suggestions sur le type de contenu que vous aimeriez trouver sur foie.ca. Veuillez indiquer la page dont il est question dans la ligne d’objet de votre email.