Le café et votre foie

Le café et votre foie

Une bonne tasse de café, cet énergisant matinal ou accélérateur de neurones, que vous en soyez fou ou qu’il vous laisse froid, est incontestablement profondément enraciné dans la société moderne. Selon Euromonitor, une entreprise d’envergure mondiale spécialisée en étude de marché, les Canadiens ont été classés au premier rang, en termes de consommation de café en 2015, dégustant en moyenne 152 litres par personne. La bonne nouvelle pour cette nation obnubilée par ce puissant élixir, c’est que la consommation de café peut être une des meilleures décisions que vous puissiez prendre pour préserver la santé de votre foie.

Pendant des décennies, les effets de la consommation de café sur le foie ont été largement étudiés. Comptant une multitude de résultats positifs, il est devenu de plus en plus évident que le café ne mérite probablement pas la mauvaise réputation dont il fait parfois l’objet. Bien que le raisonnement justifiant les bienfaits du café reste spéculatif, les chercheurs croient que les propriétés antioxydantes de cette boisson en sont la cause.

Plusieurs études ont révélé que boire 2 à 3 tasses de café par jour peut avoir des effets bénéfiques pour les personnes atteintes d’une maladie du foie.

Une étude effectuée en 2017 a démontré que le café et le thé peuvent protéger contre la fibrose hépatique; une cicatrisation du foie connue sous le nom de cirrhose à un stade avancé) [1]. Les résultats de cette étude qui a observé 2 500 personnes, ont dévoilé que la consommation d’au moins trois tasses de café par jour présentait une « forte association » à la réduction de cicatrices dans le foie. Bien sûr, les auteurs ont conclu que d’autres études devront être effectuées pour déterminer la quantité et le type de café recommandés afin d’améliorer la santé du foie.

Quelques preuves prometteuses des effets curatifs du café sont soulignées dans des études sur les maladies comme la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), la raison principale pour laquelle 1 Canadien sur 4 souffrirait d’une maladie du foie.

En 2013, de la recherche observant des facteurs alimentaires chez les patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique a dévoilé une association entre la consommation de café et quelques améliorations ou « régressions » de la progression de la NAFLD [2]. Cette recherche peut suggérer qu’en outre la modification du régime alimentaire et du style de vie (comme l’apport régulier d’activité physique), la consommation de café pourrait s’avérer primordiale pour ralentir l’évolution des lésions au foie chez les personnes atteintes de NAFLD.

Photo courtesy of medicalnewstoday.com

Mais ce n’est pas tout! Une étude faite en 2017 au Royaume-Uni a même démontré que le café peut diminuer la probabilité de développer un cancer du foie de 25 %, voire même 50 % [3]. L’examen de données provenant de 26 études d’observation comprenant plus de 2,25 millions de personnes, a permis aux chercheurs de découvrir que plus on boit de café, plus celui-ci peut avoir un effet significatif sur le cancer du foie. L’hypothèse de travail est que cette réduction du risque pourrait résulter des effets protecteurs du café sur le foie puisque le cancer du foie peut se développer à partir de lésions existantes dans le foie.

Avant de vous servir du café en abondance dans les jours à venir, voici quelques mises en garde utiles sur le café et la santé de votre foie qui méritent d’être mentionnées.

Premièrement, le café ne doit pas être utilisé comme agent « détoxifiant » (en réalité ce mythe n’a aucun fondement dans le cas de la santé du foie). Étant donné que les chercheurs restent incertains sur l’interprétation de ces observations, vous devriez tout de même consulter votre fournisseur de soins de santé qui vous dira si la consommation de café est préconisée dans votre cas.

Bien évidemment, la meilleure voie vers la santé du foie consiste en un régime alimentaire sain et des exercices réguliers. Ajouter des quantités démesurées de crème et de sucre à votre café peut contrecarrer les bienfaits de cette boisson puissante, alors utilisez-les avec modération ou essayez de boire votre café noir!

Le café peut se révéler être un grand atout pour mener une vie saine et avoir un foie en pleine forme. Fort de vos nouvelles connaissances, prenez le temps de savourer votre café!

Note: To learn more about whether increasing your coffee intake is a good fit for you and how it can interact with other medical conditions you may have, please consult your doctor.

[1] Coffee and tea breaks for liver health. Petta, Salvatore et al. Journal of Hepatology, vol. 67, no 2, p. 221-223

[2] Marchesini G, Marzocchi R, Sasdelli AS, Andruccioli C, Domizio S Di. Dietary factors in the pathogenesis and care of patients with fatty liver disease. Dans : Non-Alcoholic Fatty Liver Disease: A Practical Guide. John Wiley & Sons, Ltd; 2013:248-259.

[3] Kennedy OJ, Roderick P, Buchanan R, et al. Coffee, including caffeinated and decaffeinated coffee, and the risk of hepatocellular carcinoma: a systematic review and dose-response meta-analysis BMJ Open 2017;7:e013739. doi: 10.1136/bmjopen-2016-013739

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.